Badminton

Dans ce jeu qui ressemble un peu au tennis, la balle est remplacée par un volant (petit bouchon garni de plumes) qui doit être repris à la volée, c’est-à-dire sans jamais toucher le sol. Ce jeu est dérivé du volant, ancien jeu français contemporain de la paume. Aux Indes, on pratiquait un jeu semblable appelé poona. En 1873, des officiers britanniques le remirent à la mode au cours d’une garden-party donnée par le duc de Gloucester dans sa propriété de Badminton : le nom lui en resta.

Dès cette époque, le badminton se répandit dans le monde et la Fédération internationale de badminton fut fondée en 1934.- Mais ce jeu, malgré tout, n’a jamais atteint la vogue du tennis ou du ping-pong ; plutôt qu’un sport, la légèreté du volant en a fait un jeu de société et un jeu d’enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>