Calculatrice

L’idée de matérialiser les opérations mathématiques est fort ancienne, puisque le « boulier compteur » fut inventé en Chine près de 3 500 ans avant J.-C. Bien avant cette époque, on utilisait déjà pour le même but des petits tas de cailloux qui, plus tard, devaient donner leur nom au mot calcul : calculus signifie en latin « petite pierre ». La mécanisation de ces opérations ne date que du XVIIe siècle. C’est en effet Blaise Pascal qui inventa, en 1642, la première machine à calculer au sens moderne du mot ; réalisée spécialement pour faciliter la tâche de son père, surintendant des Finances, elle pouvait effectuer diverses opérations, tout en faisant automatiquement le report des dizaines. Grâce à ces machines, on peut effectuer des calculs jadis impossibles du fait de leur longueur ou de leur complexité. Les calculateurs sont à l’origine d’une véritable révolution scientifique, technique et industrielle, car ils donnent à l’homme la possibilité d’entreprendre des recherches de plus en plus rapides ; il n’y a pas de « marge d’erreur » dans les calculateurs. La mécanique elle-même est déjà dépassée, nous entrons dans l’ère de l’électronique. Utilisées d’abord pour les seules opérations très complexes en raison de leur prix de revient très élevé, les machines électroniques, le plus souvent louées, pénètrent maintenant de plus en plus dans l’industrie privée.

Au musée des calculatrices. Le modèle le plus répandu de calculatrice mécanique fut la machine à tambour et manivelle, du type des caisses enregistreuses employées par les commerçants. Les calculatrices électriques sont conçues exactement selon le même principe, mais le manipulateur, n’a plus besoin d’actionner de manivelle dont le travail est assuré par l’électricité. Il va sans dire qu’avec ce système les opérations gagnent en rapidité, car le manipulateur peut travailler d’une seule main, ce qui lui permet d’inscrire les résultats au fur et à mesure qu’ils apparaissent. De nombreux modèles semblables ont été commercialisés dans le monde, et leur prix relativement modique les met à la portée des petites entreprises aussi bien que des firmes à budget important. Il n’en demeure pas moins que ces machines ne peuvent effectuer que les quatre opérations fondamentales, et ce, séparément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>