Cataplasme

Très employé autrefois, le cataplasme est une bouillie médicinale humide, enveloppée d’un linge, que l’on place sur une partie du corps comme révulsif, émollient ou calmant. Il est généralement fait de farine de lin, de fécule de pomme de terre ou de farine de moutarde (sinapisme), additionnées parfois de laudanum. L’eau doit être bouillie, et la toile, aseptisée. Il ne s’applique jamais sur une blessure. Le cataplasme a été autrefois la cause de nombreux accidents par brûlure. Il est fortement conseillé, lorsque l’indication thérapeutique impose de l’employer chaud (dans les affections broncho-pulmonaires, par exemple), de ne l’appliquer sur la peau qu’après vérification du degré de chaleur. Le cataplasme est une thérapeutique ancienne dont l’usage se perd.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>