Chansonnier

Depuis Aristide Bruant, animateur du « Chat noir », Paris est la capitale incontestée de ces poètes et chanteurs satiriques dont la verve, sans cesse renouvelée, choisit de préférence ses victimes parmi les personnages en vue de l’actualité. Dans leurs cabarets, au public volontairement réduit afin de créer une atmosphère plus favorable, les chansonniers font assaut d’esprit sur les sujets les plus divers, n’hésitant pas, en outre, à brocarder leurs auditeurs. Groupés pour la plupart aux environs de la butte Montmartre, ces cabarets perpétuent un genre d’humour typiquement français, alliant la raillerie la plus féroce, la logique dans l’absurde et la poésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>