Comecon

A la suite de la Seconde Guerre mondiale et des différents traités qui s’ensuivirent, le monde occidental se trouva divisé en deux blocs sur les plans tant politique et économique qu’idéologique. Tandis que les Etats-Unis avaient institué le plan Marshall pour venir en aide aux pays éprouvés par la guerre de 1939-1945, l’Union soviétique créait (sur les bases du traité de Moscou de 1949), pour les Etats sous sa domination, une organisation à peu près symétrique, le Comecon, ou Conseil d’entraide économique.

Le but de cet organisme est de promouvoir et de coordonner l’expansion économique des pays qui en font partie, en l’alignant sur celle de l’U.R.S.S.. Huit pays en étaient membres depuis le retrait de l’Albanie en 1962: Bulgarie, Tchécoslovaquie, Allemagne de l’Est, Pologne, Roumanie, Hongrie, U.R.S.S. et Mongolie. La Yougoslavie collaborait avec le Comecon. L’organe principal, qui a eu son siège à Moscou, était le comité exécutif (composé de représentants des Etats membres), assisté par de nombreuses commissions permanentes spécialisées et par un secrétariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>