Contrebasse

Parmi les instruments de musique à cordes et à archet, c’est le plus grand et celui qui a le son le plus grave. Connue en France depuis le début du XVIIIe siècle, la contrebasse possédait alors trois cordes ; elle en compte quatre ou cinq actuellement, accordées soit mi, la, ré, sol, soit do, mi, la, ré, sol, et couvre deux octaves et demie.

Elle a remplacé la basse dans de nombreux orchestres et est destinée à l’accompagnement. Le musicien qui en joue est appelé le contrebasse ou, plus souvent, le contrebassiste. Un instrument à vent en cuivre du groupe des saxhorns porte aussi le nom de contrebasse. De grande taille, il est en si bémol ou en mi bémol et sert dans les fanfares.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>