Coolie

Au XIXe siècle, l’abolition de l’esclavage des Noirs obligea les nations colonisatrices à rechercher une main-d’oeuvre de remplacement. Un mot indien signifiant journalier fut appliqué à cette catégorie d’ouvriers que les Anglais, dès 1838, transportèrent des Indes vers la Guyane. L’usage du mot coolie s’est généralisé en Asie pour désigner un manœuvre sans spécialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>