Coptes

Lorsque, au VIIe siècle, les Arabes envahirent l’Egypte, y introduisant la religion musulmane, ils ne purent venir à bout de l’importante communauté chrétienne qui s’y était formée dès le Ier siècle. Convertis par saint Marc, ces Coptes (déformation arabe du mot grec Aiguptios : Egyptien) devaient désormais rester fidèles à leur foi et conserver ainsi une relative homogénéité ethnique, linguistique et culturelle au sein du monde musulman. En dépit des nombreuses persécutions qu’ils subirent au cours de leur histoire, ils sont aujourd’hui plusieurs millions, concentrés en Ethiopie et en Egypte. Leur langue est dérivée du dialecte de la Haute-Egypte, bien qu’elle s’écrive avec l’alphabet grec. C’est grâce à sa connaissance du copte que Champollion put déchiffrer l’écriture hiéroglyphique.

La religion. Au cours de l’Antiquité chrétienne, diverses Eglises se sont constituées en Orient, où elles prirent peu à peu une importance croissante. Ce fut notamment le cas de l’Eglise copte, dont l’évolution schismatique provoqua la condamnation en 450, alors que son patriarche, l’archevêque Discorus d’Alexandrie, était l’un des plus puissant de la chrétienté. Les Coptes, en effet, ont une conception monophysite de la personne de Jésus-Christ, c’est-àdire qu’ils n’acceptent que sa nature divine, alors que catholiques et orthodoxes reconnaissent en lui l’union des deux natures, humaine et divine. Depuis ce schisme, l’Eglise copte conserva son indépendance organique à l’égard du Saint-Siège.

Improprement employé pour désigner l’art des Coptes, une des productions artisanales de l’Orient, le terme d’art copte doit être réservé aux manifestations artistiques des chrétiens d’Egypte qui, jusqu’à l’invasion musulmane, se substituèrent à l’art égyptien, tout en conservant diverses caractéristiques. L’art copte est principalement de nature décorative et, après avoir mêlé aux influences hellénistiques des apports orientaux, surtout syriens, il assimila les apports byzantins. Il est particulièrement représenté par des reliefs sur pierre et des tissus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>