Corsaire

Au temps de la marine à voile, l’activité de corsaire était reconnue officiellement en temps de guerre. Nantis de lettres de marque (autorisation du souverain), les corsaires avaient pour mission la chasse aux navires ennemis, à la différence des pirates qui attaquaient tous les navires. Pendant les XVIIe et XVIIIe siècles, la marine marchande anglaise rencontra souvent sur son chemin les Malouins (habitants de Saint-Malo) et les Dunkerquois. Parmi les plus valeureux corsaires, l’histoire cite les noms des Français Duquesne, Duguay-Trouin, Jean Bart, Surcouf et de l’Anglais sir Francis Drake. Ce droit de course fut aboli en 1856.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>