Crau

Plaine caillouteuse comprise entre le Rhône et les Alpilles, elle fut pendant longtemps un véritable désert, que la Durance (autrefois un fleuve) avait recouvert de graviers et de galets. Le mistral, que n’arrête aucun obstacle, accentue encore cette désolation. Cependant, la partie Nord de la Crau (entre Arles et Salon) a été fertilisée grâce à des travaux d’irrigation (canal construit en 1558 par Adam de Craponne, toujours en fonctionnement) et elle est devenue une région fourragère importante. Le contraste est grand avec la partie désertique qui sert uniquement de lieu de passage pour la transhumance des moutons. De nouveaux projets d’irrigation sont actuellement à l’étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>