Polo

Sport pratiqué à cheval, au cours duquel les concurrents s’efforcent d’introduire une balle dans le but adverse en la poussant à l’aide d’un maillet à manche flexible d’une longueur de 1,30 m.

Le polo se joue entre deux équipes de quatre cavaliers chacune, sur un terrain gazonné mesurant 275 m de long sur 145 m de large. Chaque but est formé de deux poteaux séparés par une distance de 7,50 m. La balle de polo, en bois, a un diamètre de 8,5 cm et pèse 130 g environ. Chaque match se divise en quatre ou huit périodes de 7 mn 30 s chacune, séparées par de brefs temps de repos au cours desquels les cavaliers peuvent changer de monture.

Le polo a été pratiqué depuis les temps les plus reculés en Perse (Darius Ier fut lui-même un excellent joueur) et, de là, avec l’arrivée des Grands Mongols, passa dans le nord de l’Inde. Il fut introduit bien plus tard en Occident, au XIXe siècle, par des officiers britanniques de l’armée des Indes. Aujourd’hui, ses adeptes sont surtout les Britanniques, les Nord-Américains, les Indiens et les Argentins. Ce fut d’ailleurs l’Argentine qui remporta la médaille d’or du polo aux jeux Olympiques de Berlin en 1936. Après quoi, ce sport disparut du programme olympique, en raison de sa faible audience mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>