Acier

Alliage de fer et de moins de 2% de cabone, l’acier fut découvert dès l’époque préhistorique mais il fallut attendre jusqu’au milieu du siècle dernier pour voir définitivement abandonnées les méthodes empiriques de fabrication. En 1865, l’ingénieur anglais Bessemer mit au point un procédé d’affinage (élimination des impuretés) par insufflation d’air dans de la fonte liquide. Martin obtint la même année la fusion sur sole (partie réfractaire sur laquelle on dispose les métaux de récupération).

Dix ans plus tard, Thomas et Gilchrist imaginent le procédé de traitement des minerais phosphoreux. Depuis 1900 se sont développées des techniques de plus en plus élaborées donnant des aciers fins et spéciaux de très haute qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>